Musées et art

Galatea, Gustave Moreau, 1878

Galatea, Gustave Moreau, 1878

Galatea - Gustave Moreau. Toile, huile

Galatea, selon la mythologie grecque antique, est un Néréide, ou une nymphe de mer, captivant par sa douce beauté le géant puissant, mais laid et cruel - Cyclope Polyphème, fils du dieu des mers Poséidon.

Sur la photo, la partie centrale de la toile est occupée par la charmante Galatea, dont le corps brille littéralement de nacre sur le fond du magnifique décor de la grotte. Il est entouré de nombreuses plantes et animaux marins brillants et bizarres, qui sont entourés d'un motif coloré de tous les côtés. Autour de la beauté, un motif bizarre contient de nombreux coraux de couleurs vives et tamisées, des anémones, des algues sinueuses et d'autres plantes qui ornent les fonds marins.

La belle Néréide sommeille calmement, se répandant librement sur les pierres de la mystérieuse grotte cachée aux yeux des étrangers, mais ne soupçonne même pas que le sombre Polyphème, amoureux d'elle, fronce les sourcils. Son énorme visage en arrière-plan avec trois yeux monstrueux est représenté par des couleurs orange et rougeâtre alarmantes, le distinguant sur le fond de la panachure générale et de la gaieté de l'environnement de la nymphe. Polyphème repose sur sa main et ne quitte pas les yeux de sa bien-aimée. L'avenir n'est pas encore prédéterminé - la belle Néréide peut-elle tomber amoureuse d'un monstre ou rejeter ses sentiments sincères?


Voir la vidéo: Gustave Moreau (Décembre 2021).