Musées et art

Fille avec un arrosoir, Pierre-Auguste Renoir - description

Fille avec un arrosoir, Pierre-Auguste Renoir - description

Fille avec un arrosoir - Pierre-Auguste Renoir. 100x215; 73

Au cours de sa carrière, Renoir a écrit de nombreuses peintures, où le rôle principal était donné aux filles. Il suffit de rappeler les portraits de Romaine Laco et Mademoiselle Legrand, les tableaux «Marche», «Fille aux anneaux sautants», «Rose et bleu», etc. Cependant, cette œuvre est frappante par sa spontanéité et en l'absence de toute instinctivité, ce qui, sans aucun doute, volerait cette immédiateté et ce charme momentané.

L'image ressemble à une photographie exécutée au hasard - la fille ne regarde même pas le spectateur, regardant avec enthousiasme quelque chose au loin, tenant un arrosoir dans ses mains, qui se confond presque avec sa tenue lumineuse.

Aujourd'hui, il est impossible de dire avec précision quel type d'héroïne elle est. Très probablement, Renoir lui-même ne connaissait pas son nom, car sinon il l'aurait indiqué dans le nom de la photo, comme il l'a fait dans les œuvres précédentes. Les historiens de l'art croient généralement qu'il s'agit d'une fille décontractée, arrachée par le regard attentif du peintre, peut-être de son voisin.

La technique d'exécution du tableau témoigne de la fin de l'impressionnisme. De petits traits transforment l'espace en une texture finement tissée à partir des plus petites nuances, étincelante et expressive. Les transitions douces en demi-teintes éliminent complètement toute trace de contour ou une ligne claire de l'image. Renoir considérait la couleur comme un outil autosuffisant pour la création de tableaux, et "Fille avec un arrosoir" en est une autre confirmation.


Voir la vidéo: Pierre-Auguste Renoir paintings from 1864 to 1919 Impressionism (Décembre 2021).